Purée / soupe de pois cassés

 – 1/2 verre de pois cassés

– épices : cumin & paprika (ou un bouillon de légumes), ail, sel, poivre

– huile d’olive

– Optionnel : Kiri, yaourt ou fromage végétal

Rincer les pois cassés. Il est alors préférable de les faire tremper 1h dans de l’eau chaude puis de les rincer de nouveau afin de diminuer le temps de cuisson., mais on peut faire cette recette sans trempage.

Couvrir les pois de 4 fois leur volume en eau, ajouter l’ail, le cumin et le paprika, ou le bouillon de légumes, couvrir et laisser mijoter à feu doux de 20 à 40 minutes.

Au bout d’un moment, on sent que les pois sont plus mous et se séparent de leur cosse. Les écraser grossièrement dans la casserole avec une cuillère en bois. Remettre à mijoter à feu couvert s’ils ne sont pas assez mous. Rajouter un peu d’eau si besoin.

S’ils sont tellement mous qu’une texture de purée granuleuse se forme d’elle-même en remuant avec la cuillère en bois, continuer à remuer quelques minutes à découvert en écrasant les morceaux jusqu’à ce qu’une partie suffisante de l’eau se soit évaporée pour en faire une purée.

Ajouter de l’huile d’olive, le sel et le poivre et des herbes aromatiques. On peut aussi rajouter de la crème fraîche ou du yaourt nature pour une texture plus crémeuse.

Variante :

On peut faire une soupe à partir de cette recette. C’est tout bêtement une question de texture : il faut couper le feu dès que l’on sent que les pois sont assez mous, bien les écraser, et rajouter la crème fraîche ou le yaourt. On peut aussi rajouter des légumes comme des carottes, des poireaux, des pommes de terre, et passer la soupe au mixer.

Publicités

Epinards « à la marocaine » & « à la béchamel »

(ouais, je bouffe à tous les râteliers)

 

  • des épinards en cube congelés (hachés ou en branche)

  • de l’huile d’olive

  • de la farine

  • de la Maïzena

  • de l’ail

  • du cumin

  • du paprika

  • du persil
  • du piment
  • du sel

  • du poivre

  • du jus de citron

  • du lait (en poudre ou liquide)

 

Commencer par faire cuire les épinards, car ils sont congelés et mettent plus de temps. Mettre de l’huile d’olive dans une poêle à feu doux à moyen, ajouter l’ail et les cubes d’épinards (5 cubes par personne ou plus). Laisser cuire comme indiqué sur le sachet, en remuant de temps en temps.

 

Au milieu de la cuisson des épinards, faire la béchamel. Tu as le choix entre la faire avec du beurre ou avec de l’huile d’olive, je préfère l’huile d’olive parce que c’est moins gras et plus facile à faire. L’important c’est de mettre la même quantité de farine et de matière grasse. Pour une personne, on choisira deux cuillères à soupe de farine et d’huile d’olive ou de beurre (fondu) (ouais c’est chiant) (c’est pour ça que je préfère l’huile d’olive)

Mettre la matière grasse dans une casserole et laisser chauffer un peu (si tu utilises du beurre, attends qu’il mousse), rajouter la farine tamisée et remuer jusqu’à ce que le mélange prenne une petite couleur dorée.

Rajouter le lait froid et bien remuer. Avec du lait en poudre, c’est super simple : je mets de l’eau et je rajoute la poudre à volonté, ça permet en plus de faire varier l’onctuosité.

Le mélange fait des petites boules, c’est normal. Remue bien jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de boules ou de grumeaux dans le lait, et continue de remuer jusqu’à ce que la sauce ait une texture de sauce (plus ou moins épaisse selon ta volonté)

J’aime bien diluer de la Maïzena avec un demi verre d’eau et la mélanger à la sauce pour qu’elle soit plus légère, cette étape est facultative.

 

Quand la sauce a la consistance que tu désires, tu l’ajoutes aux épinards et tu remues pour incorporer.

Ajoute les épices et le jus de citron, remue bien.

 

Cette recette est un mélange home-made de deux recettes que des amies m’avaient conseillé, un mic-mac entre un bakoula et des épinards à la béchamel. Depuis, je ne mange les épinards que de cette façon.